Conférence à Moscou : Ukrainité en tant que construction artificielle

A Moscou, le 11-12 octobre 2017, le mouvement « Essence du temps » et la fondation internationale « Centre créatif expérimental » (ЭТЦ, Экспериментальный творческий центр) ont organisé une conférence scientifico-pratique « Ukrainité en tant que construction artificielle : qui et à quelle fin l’a échafaudée ». Continue reading

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on VKEmail this to someonePrint this page

La milice populaire de la République populaire de Lugansk (RPL) a repoussé encore une tentative de percée de l’armée ukrainienne

L’armée ukrainienne a été repoussée après sa tentative de percée aux alentours du bourg Zhelobok, rapporte le 7 juin une source rattachée à la milice populaire de RPL à un correspondant de l’agence de presse Rossa Primavera.
A 16.00 l’armée ukrainienne a fait une tentative de percée, mais elle a subi des pertes jusqu’à dix hommes et s’est retirée. A présent, le bourg est contrôlé par la milice populaire de RPL les hostilités ont cessé.
Le même jour, des services du Ministère des situations d’urgence et les forces de la milice de RPL ont commencé à préparer l’évacuation des enfants de la zone de la ville de Kirovsk qui s’est retrouvé sous le feu de l’armée ukrainienne, rapporte le 7 juin l’agent de la milice populaire Andrey Marotchko à l’agence TASS.
D’après Marotchko, l’évacuation se prépare également dans les communes de Golubovskoe, Berezovskoe et Donetsky qui sont à proximité de la zone de combats intensifs ».
Le directeur adjoint de l’administration de la République Oleg Tchernousov a demandé aux pouvoirs locaux de faire le maximum pour aider la population à réparer les dégâts causés par les bombardements et à restaurer les infrastructures.
Au cours de la tentative de percée, les bombardements de l’armée ukrainienne ont gravement touché les communes de Kirovsk, Donetsky, Stakhanov, Frunze, Zhelobok. Selon la milice populaire de la République, l’attaque a commencé le 7 juin à 6h20 depuis les localités Novotoshkovskoe et Krimskoe. Les attaquants ont utilisé l’artillerie lourde (calibres de 152 et de 122 mm) ainsi que des véhicules blindés. 27 maisons ont été détruites et un citoyen est mort. Plus tard, à 9h10, deux détachements de l’armée ukrainienne se sont avancés vers le bourg Zhelobok où ils ont été stoppés par la milice populaire. Les forces de la milice ont également abattu un drone qui coordonnait le feu de l’artillerie ukrainienne.

 

Source: Rossa Primavera News Agency

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on VKEmail this to someonePrint this page

Des crimes perpétrés par les forces ukrainiennes de sécurité sont rapportés en République populaire de Donetsk

Le 21 mai 2017 à Donetsk, des participants de l’organisation « Forum du sauvetage de Marioupol » ont dénoncé les crimes commis par les forces armées ukrainiennes.

Le forum de citoyens de Marioupol c’est déroulé dans le complexe hôtelier «Shakhtar Plaza» (République Populaire de Donetsk). Les participants ont rapporté les crimes commis par des membres de l’armée et des bataillons nationalistes ukrainiens contre la population pacifique. Continue reading

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on VKEmail this to someonePrint this page

Des manifestants ont été forcés de quitter le Champ Koulikovo à Odessa.

La police a interdit l’accès au Champ Koulikovo à des personnes qui s’y sont rendues en vue d’honorer la mémoire des victimes du massacre du 2 mai 2014, rapporte l’agence RIA Novosti. Selon la police ukrainienne, cette démarche a été motivée par des informations  indiquant que le Champ serait miné.

En ce 2 mai, des citoyens d’Odessa se rendent depuis le matin à la Maison des Syndicats dans le but d’honorer la mémoire des victimes du massacre qui a eu lieu le 2 mai 2014 à Odessa. Continue reading

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on VKEmail this to someonePrint this page

L’action internationale dédiée à la mémoire des victimes des événements du 2 mai a eu lieu à Odessa

11.04.2017, Ukraine.

Aujourd’hui, des manifestations contre les répressions perpétrées par le pouvoir de Kiev à Odessa se sont tenues dans de nombreux pays à travers le monde devant les ambassades et les consulats ukrainiens, a déclaré le coordinateur du projet américain « Campagne de solidarité avec Odessa » Fil Vailléto au cours d’une rencontre avec les journalistes devant l’ambassade de l’Ukraine aux États-Unis, informe TASS. Continue reading

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on VKEmail this to someonePrint this page

Interview de Laurent Brayard, journaliste français travaillant à Donetsk. Enregistré en février 2016 par une équipe de EOT Donbass.

Bonjour, présentez-vous s’il vous plait. Et voici notre première question : pour un journaliste français, votre activité, votre engagement à Donbass, votre position de citoyen, semblent très atypiques. Pourquoi avez-vous choisi une telle voie ?

Je m’appelle Laurent Brayard, je suis journaliste Français, originaire de bourgogne, et j’ai 43 ans. Je suis également écrivain et historien. J’ai déménagé en Russie en 2010, après de nombreux voyages en 2009. Depuis cette époque mon parcours a marqué mon existence. J’ai étudié la langue puisque je ne parlais pas Russe. Et je suis tombé amoureux de la Russie, de sa culture, sa littérature, et bien sûr des Russes. J’ai travaillé pour la Voix de la Russie, un média public, et je suis devenu journaliste. J’ai tout appris sur le tas, je suis un autodidacte.

Dans le Donbass j’ai eu un choc énorme. En tant que Français, en tant que petit-fils de résistant, je ne voyais plus d’autre suite que de venir dans le Donbass pour faire mon travail. Et comme il n’était pas fait par les journalistes français, je me suis dit que si moi je ne le faisais pas, je ne pourrais plus jamais me regarder en face dans une glace. Donc j’ai décidé de venir ici dans le Donbass pour vivre avec les habitants et avec les soldats, et pour montrer la vérité.

Connaissant bien le monde russe, j’ai pris sa défense et j’ai commencé à écrire. Au début c’était un blog. Ensuite, j’ai écrit un livre qui s’appelle « Ukraine au royaume de la désinformation » (édition Tatamis). Et, j’ai écrit pour des médias locaux : Novorussia vision, puis Novorossia Today et, maintenant, « DONi » (Donbass News Agency). Continue reading

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on VKEmail this to someonePrint this page

Action « Intellectuels, artistes, politiciens, citoyens contre le fascisme »

Manifeste

“Le ventre est encore fécond, d’où a surgi la bête immonde”

Bertolt Brech

  Citoyens, travailleurs, intellectuels, artistes, politiques de notre planète !

  70 ans sont passés depuis la date de notre victoire commune sur le fascisme. A l’époque, en 1945, il paraissait que la communauté mondiale, au prix de plus 60 000 vies, a définitivement détruit la bête noire du fascisme. Mais aujourd’hui, le monstre lève à nouveau sa tête.

 Pendant qu’aux Etats-Unis et en Europe rampent des apologies du fascisme, et des mouvements extrémistes et fascistes de différents degrés sortent sur l’avant-scène, le Proche-Orient est déjà en pleine guerre. Les bandes de fondamentalistes, servant l’oligarchie financière mondiale, massacrent la population civile en diffusant en direct les images d’exécutions sanglantes. Continue reading

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on VKEmail this to someonePrint this page

Communiqué de presse: Action « Intellectuels, artistes, politiciens, citoyens contre le fascisme »

19 juin 2015

Conférence-exposition dans le cadre de l’action internationale « Intellectuels, artistes, politiques, citoyens contre le fascisme »

(http://esenciadeltiempoes.wix.com/cultural-front)

Lieu de l’Evènement : 10 rue des Terres au curé 75013 Paris, Salle Tilleul

Date : 19.06.2015

Horaires :

19h00 Conférence, accès sur invitation, carton à demander au  eotfrancecom@gmail.com.

20h30 Exposition – accès libre ; propos de présentation – par Cinabrio Quijano

L’action « Intellectuels, artistes, politiques, citoyens contre le fascisme » a pris son départ à Madrid le 2 mai 2015, place Reine Sophie, où un de ces initiateurs, Cinabrio Quijano, peintre espagnol, a crée en présences du public un grand tableau dédié aux événements tragiques en Ukraine. D’autres artistes ont rejoint sa démarche. Ainsi a été inaugurée la collection comportant des tableaux, des sculptures, des œuvres littéraires et musicales. Tout en grandissant, cette collection voyagera à travers l’Europe pendant un an. Elle sera exposée dans plusieurs capitales et grandes villes et, à la fin, elle sera donnée à la ville de Donetsk ou elle sera installée en permanence. Continue reading

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on VKEmail this to someonePrint this page

Action antifasciste du 2 mai 2015 à Paris

 

Notre manifestation, dédiée au souvenir du massacre à Odessa, le 2 mai 2014, et contre la réhabilitation du fascisme en Europe, s’est déroulée à Paris, place Joachim du Bellay.


AA 21.02.15 (1)

Des fleurs furent déposées devant les photos des héros qui ont péri dans la Maison des Syndicats. Les nouveaux poèmes « Saur Mogila » et « Odessa » d’un antifasciste français furent lus sur place. Continue reading

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on VKEmail this to someonePrint this page

Communiqué de presse: Action antifasciste dédiée au souvenir du massacre à Odessa le 2 mai 2014

Samedi le 2 mai 2015, à la Fontaine des Innocents, Place Joachim du Bellay, Paris de 13h30 à 16h30,

le mouvement « Essence du temps » organise une action antifasciste dédiée au souvenir du massacre à Odessa le 2 mai 2014, où 48 personnes étaient brulées vives par les forces profascistes qui ont réalisé un coup d’Etat en Ukraine. Les survivants du massacre sont jetés en prison par la junte ukrainienne et y restent sans enquête et sans espoir de justice. Aucune investigation n’a été faite, aucun auteur de cet acte de barbarie n’a été puni.
Les mesures dissuasives et les assassinats de journalistes, de députés et de citoyens ukrainiens continuent. La terreur politique déclenchée par la junte prend de l’ampleur. Tous ceux qui n’acceptent pas le régime profasciste sont en danger de mort constant.
Depuis un an nous constatons une vraie tendance à la réhabilitation du fascisme en Europe, y compris le soutien porté aux nazis ukrainiens par les gouvernements et les élites européennes, les essais de discréditation de la victoire soviétique contre le fascisme et les falsifications de l’histoire.
Le but de notre action est de rendre hommage aux victimes du putsch en Ukraine, de demander une enquête internationale sur tous les crimes de la junte, et d’attirer l’attention du public français à la renaissance des régimes fascistes en Europe.
Autour de l’exposition de l’historique du coup d’état profasciste en Ukraine, il y aura une lecture de poèmes, des interviews en direct avec les passants sur leurs connaissances des événements à Odessa, la signature d’une pétition contre la réhabilitation du fascisme.
Une des questions centrales que nous aborderons est celle de la nouvelle expansion du fascisme en Europe et le rôle des intellectuels dans cet affrontement.
Si l’avenir de l’Europe et du Monde ne vous est pas indifférent, rejoignez notre action ! Soutenez ceux qui luttent contre le fascisme, rendez hommage à ses victimes en Ukraine !

Paris : Fontaine des Innocents, Place Joachim du Bellay 75001 (13.h30 – 16h30).

Au même moment, des actions similaires auront lieu à Munich et à Madrid.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on VKEmail this to someonePrint this page