Monténégro: adhésion forcée à l’OTAN

Depuis plusieurs  mois, les citoyens du Monténégro ne cessent de manifester contre l’entrée de leur pays dans l’OTAN. Ces manifestations sont sévèrement réprimées par la police et ressemblent plutôt à une guerre du pouvoir contre son propre peuple. Le silence quasi total des médias occidentaux à ce sujet révèle une fois de plus la vraie nature de leur pratique de la « démocratie » et des « droits de l’Homme ».

Sans demander l’avis des citoyens, le président de Monténégro, appelé par la population « marionnette de l’Occident »,  force le pays à entrer dans ce bloc militaire agressif. Les monténégrins n’ont pas oublié les bombardements d’OTAN qu’ils ont subis en 1999. Ces bombardements ont massivement détruit les infrastructures et ont fait de nombreuses victimes civiles.

Un reportage sur le combat de gens courageux et forts de leur vérité.

Film du journaliste russe Eugeny Popov
Dans l’émission « Correspondant spécial » sur la chaîne « Rossija », 23.12.15
Sous-titrage français EdT

 

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on VKEmail this to someonePrint this page

La Guerre des mondes

Les images apocalyptiques filmées à Homs, en Syrie, font penser à la responsabilité des pays occidentaux pour l’installation du chaos au Proche Orient. Les Etats-nations démantelés par le bloque d’OTAN en Irak, en Libye, en Syrie, se sont transformés en enfer humain et ont cédé la place à des forces les plus sinistres…
La Guerre des mondes
Film du journaliste russe Eugeny Popov
Dans l’émission « Correspondant spécial » sur la chaîne « Rossija », 28.10.15
Sous-titrage français EdT

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on VKEmail this to someonePrint this page

La terre natale d’Aylan Kurdi

Le monde entier a été touché par la photo d’un petit garçon de 3 ans mort noyé lors de la fuite de sa famille de leur terre natale. Ce garçon s’appelait Aylan Kurdi. Il est une de victimes des destructions au Proche Orient. Pourquoi des milliers de civiles sont obligés de quitter leur terre ? Contre quel grand mal se battent les courageux kurdes, aux côtés d’autres citoyens de Syrie, et qu’est ce qui est en jeu ?…

La terre natale d’Aylan Kurdi
Reportage d’Alexandre Rogatkine
Emission « Correspondant spécial » du 16.09.2015, chaîne « Rossija »
Sous-titrage EdT

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on VKEmail this to someonePrint this page

Notre position : La Russie, le communisme, la situation actuelle…

EdT estime que le chemin adopté par notre pays depuis 24 ans mène vers une catastrophe. La crise globale économique, financière et humanitaire n’a pas de solution dans le système des coordonnées existant. Le système capitaliste se dirige vers l’instauration d’un monde des castes, d’une inégalité et injustice sans précédent, avec la dictature féroce des élites qui ont rejeté l’Humanisme et le Progrès. Le moment est décisif pour la civilisation humaine. Soit le capitalisme actuel se transformera en la plus inhumaine des sociétés qui ont jamais existé sur terre, soit il sera vaincu par la seule idée qui en a le potentiel : le communisme.

La Russie actuelle comparativement à l’URSS, est un pays faible. La régression suite à la Perestroïka a détruit l’économie, le social, la culture. Le pays vit essentiellement au dépens de ce que nous ont laissé les générations précédentes. Mais malgré tout cela, il y a quelque chose de vivant, quelque chose qui permet de ne pas succomber complètement au monde de la consommation maladive et de la perte du sens de vie dans l’individualisme égocentrique. Il y a encore la mémoire des valeurs, des buts, de l’espoir, des bases de l’éducation qui subsistent de l’URSS. Continue reading

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on VKEmail this to someonePrint this page