Révolutions de couleur : une technologie perfide et les enjeux de l’avenir

Texte intégral en pdf: Revolutions_de_couleur_une_technologie

Conférence à l’espace Maymana, le 24 juin 2017

Par Célestin Komov et Elena Bernard, mouvement Essence du temps

1. Révolutions de couleur

En cette année du centenaire de la Révolution d’Octobre, ses ennemis de longue date peuvent se targuer d’un bilan « formidable ». En plus de l’effondrement de l’URSS, ils ont su réaliser d’étonnants « progrès » en matière de révolutions lesquelles ont pris de belles couleurs et se comptent désormais par dizaines !

Il est vrai qu’il ne s’agit en réalité que de coups d’Etat. Mais les médias s’ingénient à les qualifier de révolutions. En Russie, des propos au sujet de futures perturbations, émanant de diverses personnalités, contiennent souvent un message plus ou moins latent qu’une nouvelle révolution pourrait être « aussi horrible » que la Révolution d’Octobre ! Certains libéraux, au contraire y appellent. Mais dans tous les cas, la réalité – historique et actuelle – se trouve totalement pervertie. Continue reading

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on VKEmail this to someonePrint this page

Bonne fête, camarades! 9 mai – la Victoire contre le fascisme!

Знамя победы

 

Chers camarades !

Nous félicitons à tous la fête de la grande victoire sur le fascisme. Il y a exactement 71 ans, à Berlin, le 9 mai à 00h43, heure de Moscou, a été achevée la cérémonie de signature de l’acte de capitulation sans conditions de l’Allemagne nazie.

Cette victoire dans la Deuxième Guerre Mondiale et dans la Grande Guerre Patriotique, a été un événement décisif de l’Histoire récente. Elle l’était à plus forte raison pour les peuples qui formaient l’Union Soviétique.

La Grande Guerre Patriotique a duré 1418 jours. La victoire a été obtenue au prix d’un immense effort – physique et spirituel – des militaires et des civils. Le peuple soviétique a fait preuve d’un courage de le l’héroïsme de masse sans précédent. Il a cassé la colonne vertébrale à la bête immonde du fascisme et a libéré l’Europe. Continue reading

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on VKEmail this to someonePrint this page