Conférence à Moscou : Ukrainité en tant que construction artificielle

A Moscou, le 11-12 octobre 2017, le mouvement « Essence du temps » et la fondation internationale « Centre créatif expérimental » (ЭТЦ, Экспериментальный творческий центр) ont organisé une conférence scientifico-pratique « Ukrainité en tant que construction artificielle : qui et à quelle fin l’a échafaudée ». Continue reading

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on VKEmail this to someonePrint this page

Interview de Laurent Brayard, journaliste français travaillant à Donetsk. Enregistré en février 2016 par une équipe de EOT Donbass.

Bonjour, présentez-vous s’il vous plait. Et voici notre première question : pour un journaliste français, votre activité, votre engagement à Donbass, votre position de citoyen, semblent très atypiques. Pourquoi avez-vous choisi une telle voie ?

Je m’appelle Laurent Brayard, je suis journaliste Français, originaire de bourgogne, et j’ai 43 ans. Je suis également écrivain et historien. J’ai déménagé en Russie en 2010, après de nombreux voyages en 2009. Depuis cette époque mon parcours a marqué mon existence. J’ai étudié la langue puisque je ne parlais pas Russe. Et je suis tombé amoureux de la Russie, de sa culture, sa littérature, et bien sûr des Russes. J’ai travaillé pour la Voix de la Russie, un média public, et je suis devenu journaliste. J’ai tout appris sur le tas, je suis un autodidacte.

Dans le Donbass j’ai eu un choc énorme. En tant que Français, en tant que petit-fils de résistant, je ne voyais plus d’autre suite que de venir dans le Donbass pour faire mon travail. Et comme il n’était pas fait par les journalistes français, je me suis dit que si moi je ne le faisais pas, je ne pourrais plus jamais me regarder en face dans une glace. Donc j’ai décidé de venir ici dans le Donbass pour vivre avec les habitants et avec les soldats, et pour montrer la vérité.

Connaissant bien le monde russe, j’ai pris sa défense et j’ai commencé à écrire. Au début c’était un blog. Ensuite, j’ai écrit un livre qui s’appelle « Ukraine au royaume de la désinformation » (édition Tatamis). Et, j’ai écrit pour des médias locaux : Novorussia vision, puis Novorossia Today et, maintenant, « DONi » (Donbass News Agency). Continue reading

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on VKEmail this to someonePrint this page

Bonne fête, camarades! 9 mai – la Victoire contre le fascisme!

Знамя победы

 

Chers camarades !

Nous félicitons à tous la fête de la grande victoire sur le fascisme. Il y a exactement 71 ans, à Berlin, le 9 mai à 00h43, heure de Moscou, a été achevée la cérémonie de signature de l’acte de capitulation sans conditions de l’Allemagne nazie.

Cette victoire dans la Deuxième Guerre Mondiale et dans la Grande Guerre Patriotique, a été un événement décisif de l’Histoire récente. Elle l’était à plus forte raison pour les peuples qui formaient l’Union Soviétique.

La Grande Guerre Patriotique a duré 1418 jours. La victoire a été obtenue au prix d’un immense effort – physique et spirituel – des militaires et des civils. Le peuple soviétique a fait preuve d’un courage de le l’héroïsme de masse sans précédent. Il a cassé la colonne vertébrale à la bête immonde du fascisme et a libéré l’Europe. Continue reading

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on VKEmail this to someonePrint this page

Le Rouge contre le Noir

Article de Célestin Komov

L’assimilation de l’Union Soviétique de l’époque de Staline à l’Allemagne hitlérienne est un des points clés de la propagande à laquelle on expose la population déjà depuis plusieurs décennies. Télévision, presse, radios, Internet, manuels scolaires, livres, ouvrages universitaires, expositions… tous clament avec acharnement que l’URSS a été un pays terrible, un Empire du mal… qu’au XXe siècle il y a eu deux monstrueux totalitarismes qui se valent : celui de Hitler et celui de Staline. La différence entre eux se réduirait à la couleur ; l’Union Soviétique de l’époque de son essor aurait été non pas l’antagoniste principal du fascisme, mais son homologue : le « fascisme rouge », alias communisme.

Il faut reconnaître que cette opération idéologique anti-soviétique et anti-communiste a été vraiment très réussie. Aujourd’hui, l’écrasante majorité des Français croit fermement et aveuglement au canular. Notons, en plus, l’efficacité multiple de la feinte : tout en dénigrant l’Union Soviétique (et avec elle l’idée communiste en tant que telle, ainsi que tous les mouvements qui s’en inspirent), elle permet du même coup de blanchir le fascisme, ou en tout cas de diluer son aura négative, en préparant le terrain pour sa remise à l’ordre du jour sous de nouvelles formes ; sans parler du dédouanement du capitalisme, délivré ainsi du fâcheux contre-exemple difficile à refouler.
Continue reading

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on VKEmail this to someonePrint this page

Action antifasciste du 2 mai 2015 à Paris

 

Notre manifestation, dédiée au souvenir du massacre à Odessa, le 2 mai 2014, et contre la réhabilitation du fascisme en Europe, s’est déroulée à Paris, place Joachim du Bellay.


AA 21.02.15 (1)

Des fleurs furent déposées devant les photos des héros qui ont péri dans la Maison des Syndicats. Les nouveaux poèmes « Saur Mogila » et « Odessa » d’un antifasciste français furent lus sur place. Continue reading

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on VKEmail this to someonePrint this page

La situation politique en Russie : Conférence d’EOT à la librairie Tropiques

Le 19 mars 2015 la librairie Tropiques (56 et 63 Rue R. Losserand 75014 Paris) a organisé une conférence des membres d’EOT-France sur le thème « La situation politique en Russie ».
Voici les vidéos de cette conférence réalisées par nos amis de la Librairie Tropiques :

Sur le site de la Librairie : http://www.librairie-tropiques.fr/2015/03/poutine-face-a-ses-communistes-vive-les-ruskofs.html
Première partie – Le contexte historique et géopolitique général, et ses rapports avec la situation sociale et politique en Russie


Deuxième Partie – L’opposition de gauche au « système Poutine » : Continue reading

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on VKEmail this to someonePrint this page

L’Action antifasciste communiste à Paris s’est bien passée !

Notre action antifasciste à la Fontaine de Innocents a été un succès.
Merci aux camarades qui ont tenu des heures malgré le temps pluvieux et les rafales de vent qui ont fait flotter admirablement les drapeaux rouges.
AA 21.02.15 (1)

Unissons-nous contre le fasisme!

L’Ukraine est le premier pays européen depuis 70 ans où le capitalisme mondial a à nouveau implanté un régime ouvertement fasciste. Ecrasé par l’armée soviétique, la bête blessée a rampé dans son antre. Les anciens des SS ont été récupérées par les élites américaines et ont largement contribué au travail des services spéciaux, à celui des sciences sociales, de la psychologie, de la psychiatrie… Il ont également pris part à la création du réseau permettant de contrôler l’Europe. Continue reading

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on VKEmail this to someonePrint this page