L’UE s’inquiète du sort des manifestants arrêtés

Le Service européen pour l’action extérieure a appelé à respecter les droits de l’homme et à libérer les manifestants arrêtés en Russie, rapporte le 13 juin l’agence Interfax.

Du point de vue de Bruxelles, les citoyens de la Russie, en manifestant, réalisent leurs droits. «Ces droits fondamentaux sont fixés par la Constitution russe et nous espérons qu’ils seront respectés et non pas bafoués»,  lit-on dans le communiqué.
Continue reading