Solidarité avec le peuple du Donbass, 29.11.14

Aujourd’hui, ici, à Paris, nous voulons déclarer notre solidarité avec le peuple du Donbass dans sa lutte antifasciste.
Les médias de masse en France présentent les évènements exactement à l’inverse de la réalité. Où bien, ils les taisent tout simplement. On comprend alors, pourquoi les Français aient une idée vague de ce qui se passe en Ukraine. Contine reading

ACTION ANTIFASCISTE Paris, place Joachim du Bellay 29 novembre 2014

Discours prononcé lors de manifestation:

Je voudrais commencer par une citation de Georgi Dimitrov, d’après qui le fascisme est une « dictature terroriste ouverte de la frange la plus réactionnaire de la bourgeoisie impérialiste-monopoliste. »
L’Europe n’a pas remarqué la nature nazie du coup d’Etat en Ukraine. Elle lui a fourni, au contraire, tout son soutien. Et ceci est loin d’être un hasard. L’attitude des dirigeants des « pays développés » signifie que les élites occidentales ont un but dissimulé. A première vue, on dirait que ce but est simplement de lâcher des bandes entraînées de fascistes sur la Russie. Mais il y a plus. En réalité, c’est une préparation pour l’instauration de régimes fascistes dans les pays d’Occident même – de régimes qui permettront aux transnationales de poursuivre leur existence sinistre à l’époque d’une profonde crise systémique. Ce n’est pas la première fois dans l’Histoire qu’ils tentent de mettre en œuvre un pareil instrument. Contine reading

Action antifasciste dédiée à la date anniversaire du Maïdan avec ses tristes conséquences,

Le mouvement « Essence du temps » organise le 29 novembre 2014, à Berlin et à Paris, une action antifasciste dédiée à la date anniversaire du Maïdan. Le but de l’action est de rappeler aux Européens que les activistes du Maïdan, issus des mouvements nationalistes ultra-radicaux, qui ont pris le pouvoir en Ukraine suite à un coup d’Etat armé, ont violé la Constitution de leur pays et ont mis en place une politique fasciste terrorisant et chassant la population de leurs terres, utilisant à cette fin des armements lourds dans le Sud-Est de l’Ukraine. Aujourd’hui, un an après le début des évènements sur Maïdan, nous voyons clairement quels en sont les vrais résultats : guerre civile, massacre de la population, fascisme explicite. A ce jour, plusieurs milliers de civils ont trouvé la mort dans le Sud-Est de l’Ukraine. Le nombre de réfugiés s’élève à plusieurs centaines de milliers. Et ce ne sont que les statistiques officielles. Contine reading