La manifestation contre la livraison de bateau Mistral. Les fascistes, sont-ils déjà là ?

Le 7 septembre nous nous sommes rendus à Saint Nazaire pour voir de nos propres yeux ce que représente le mouvement qui s’oppose au contrat franco-russe. La place devant le bateau Mistral était habillée selon les consignes de Gene Sharp (http://fr.wikipedia.org/wiki/Gene_Sharp): entourage in freak style, chapeaux de fleurs, chemises brodées, qui devraient symboliser la non-violence et la sincérité. Beaucoup de drapeaux ukrainiens, un drapeau de Lituanie, un de Norvège et un d’un pays africain non identifié, voulaient sûrement montrer que ces 30 manifestants représentaient la communauté internationale.
L’organisateur du mouvement M.Bernard Grua donnait à gauche et à droite des interviews dont le contenu se réduisait à ceci : la Russie est l’agresseur, Poutine est une incarnation du Satan, donc la France ne doit pas respecter le contrat et livrer les bateaux à la Russie.
En écoutant ces propos, nous avons compris que dans le monde imaginaire de M.Grua l’armée rouge a traversé la frontière et, après avoir englouti l’Ukraine, se trouve aux portes de Saint Nazaire. Mais cet homme sérieux, peut-il ne pas savoir que le Département d’Etat des USA et la mission d’observateurs d’OSCE ont officiellement confirmé l’absence des troupes russes sur le territoire ukrainien. Où puise-t-il donc son inspiration ? Contine reading