Extraits du discours de Sergey KURGINYAN au congrès solennel du mouvement « Essence du temps » dédié au centenaire de la Révolution d’octobre. Moscou, le 7 novembre 2017.

Lien vers la transcription intégrale du discours (en russe) : https://rossaprimavera.ru/article/34c9ab94

Lien vers la traduction anglaise complète : http://eu.eot.su/2017/11/30/sergey-kurginyans-speech-on-the-centennial-of-the-great-october-socialist-revolution/

[…]

Au temps où la vision communiste du monde, sous forme d’un mouvement, appuyé déjà sur une solide scientificité apportée par Marx, a commencé à monter en puissance, le monde (je veux dire le monde occidental qui à l’époque était le seul à pousser en avant le processus historique), ce monde donc se trouvait dans un état d’abattement. Cet état venait du fait que les grands slogans de la Révolution française – Liberté, Egalité, Fraternité – avaient tourné au triomphe des forces prédatrices et impitoyables envers les démunis. Il n’était pas question d’égalité, de fraternité, ni de liberté pour ces démunis. Il n’y avait que leur exploitation abominable et inhumaine.

[…]

Contine reading

Annie Lacroix-Riz : Révolution d’octobre et Révolution française – mythes et réalité historique

Interview enregistrée le 26.08.2017 (1ère partie)

A l’occasion du centenaire de la Révolution d’octobre, Annie Lacroix-Riz, historienne, professeur émérite d’histoire contemporaine de l’Université Paris VII, nous parle de deux révolutions les plus importantes de l’histoire. Peut-on rétablir la vérité historique sur ces évènements entourés de mythes mensongers ? La Terreur est-elle inhérente à la démarche des révolutionnaires ? Pourquoi se déclenche-t-elle après les révolutions ? Quel est le rôle de la terreur contre-révolutionnaire et de l’intervention étrangère ? Quel est le nombre de leurs victimes ?…

 

Contine reading

La Commune d’Alexandrovskoe (vidéo)

La Commune d’Alexandrovskoe est un des projets pratiques centraux de l’Essence du temps. En 2013, le mouvement s’est attelé à la réhabilitation d’une scierie de l’époque soviétique, abandonnée et totalement délabrée. Plusieurs dizaines de membre d’EOT, tous volontaires, se sont installés en permanence sur le territoire autour de la scierie et ont ainsi fondé la Commune « Aleksandrovskaïa Sloboda ». Contine reading

La commémoration de la Grande Révolution d’Octobre

Nous proposons à tous de rejoindre l’action de commémoration de la Grande Révolution d’Octobre. A l’Université d’été de EOT l’Internationale et l’hymne du Komintern ont été chantés en plusieurs langues. De là est née l’idée que cette initiative pourrait être reprise dans d’autres pays: chanter l’Internationale en tant qu’appel à l’Union. Vous pouvez nous envoyer des liens vers vos vidéos pour qu’on les publie en rendant ainsi hommage à tous ceux qui se sont battus et continuent à se battre pour les idéaux communistes. Aussi, nous clamerons ainsi, que le grand projet Rouge a un avenir. Cela sera un appel à recréer un vaste front anti-impérialiste et antifasciste.

Cette action affirmera que le rêve du monde juste est vivant et que nous prenons le relais pour bâtir le Projet Rouge 2.0. 

Contine reading

La Russie actuelle et la Révolution

Conférence à l’occasion du 99e anniversaire de la Révolution d’Octobre à la Librairie Tropiques.

Paris, le 7 novembre 2016 

La vidéo de la conférence, avec toutes les interventions est mise en ligne par la Librairie Tropiques :

http://www.librairie-tropiques.fr/2016/11/les-russes-et-la-revolution.html

Ici nous publions le texte intégral de notre intervention 

 

I. Introduction

Puisque notre soirée est dédiée à la Révolution d’Octobre, commençons par le sens même du mot. C’est que dans l’usage médiatique et politique actuel le terme de révolution subit un brouillage qui lui fait perdre ses contours historiques. En Russie, on assiste à un véritable effort pour discréditer la notion même et la mémoire historique qui lui est associée. Contine reading

Le Rouge contre le Noir

Article de Célestin Komov

L’assimilation de l’Union Soviétique de l’époque de Staline à l’Allemagne hitlérienne est un des points clés de la propagande à laquelle on expose la population déjà depuis plusieurs décennies. Télévision, presse, radios, Internet, manuels scolaires, livres, ouvrages universitaires, expositions… tous clament avec acharnement que l’URSS a été un pays terrible, un Empire du mal… qu’au XXe siècle il y a eu deux monstrueux totalitarismes qui se valent : celui de Hitler et celui de Staline. La différence entre eux se réduirait à la couleur ; l’Union Soviétique de l’époque de son essor aurait été non pas l’antagoniste principal du fascisme, mais son homologue : le « fascisme rouge », alias communisme.

Il faut reconnaître que cette opération idéologique anti-soviétique et anti-communiste a été vraiment très réussie. Aujourd’hui, l’écrasante majorité des Français croit fermement et aveuglement au canular. Notons, en plus, l’efficacité multiple de la feinte : tout en dénigrant l’Union Soviétique (et avec elle l’idée communiste en tant que telle, ainsi que tous les mouvements qui s’en inspirent), elle permet du même coup de blanchir le fascisme, ou en tout cas de diluer son aura négative, en préparant le terrain pour sa remise à l’ordre du jour sous de nouvelles formes ; sans parler du dédouanement du capitalisme, délivré ainsi du fâcheux contre-exemple difficile à refouler.
Contine reading

Front culturel

La destruction de la culture est un des processus de fond les plus inquiétants, qui est en marche dans le monde depuis plusieurs décennies. Cette détérioration s’accélère et devient de plus en plus flagrante. Elle touche non seulement les pratiques artistiques, mais également l’éducation, les médias, quasiment tous les domaines de l’activité humaine de la vie quotidienne à la politique.
Une des vocations que se donne le mouvement Essence du Temps est de militer contre la dégradation et l’aplatissement culturels. Contine reading

En mémoire du 70ème anniversaire de la Victoire !

Chers amis,
nous sommes heureux de vous féliciter la grande fête de notre victoire commune sur le fascisme ! Que la mémoire de ceux qui sont tombés pour cette victoire soit pérenne. Soyons dignes aujourd’hui de nos aïeuls dans la lutte contre le néofascisme qui se relève.

Le fascisme ne passera pas, la victoire sera à nous !

Vidéo, dédié au 70ème anniversaire de la Victoire.Concert préparé par nos camarades d’ET à Moscou.

La situation politique en Russie : Conférence d’EOT à la librairie Tropiques

Le 19 mars 2015 la librairie Tropiques (56 et 63 Rue R. Losserand 75014 Paris) a organisé une conférence des membres d’EOT-France sur le thème « La situation politique en Russie ».
Voici les vidéos de cette conférence réalisées par nos amis de la Librairie Tropiques :

Sur le site de la Librairie : http://www.librairie-tropiques.fr/2015/03/poutine-face-a-ses-communistes-vive-les-ruskofs.html
Première partie – Le contexte historique et géopolitique général, et ses rapports avec la situation sociale et politique en Russie


Deuxième Partie – L’opposition de gauche au « système Poutine » : Contine reading

Notre position : La Russie, le communisme, la situation actuelle…

EdT estime que le chemin adopté par notre pays depuis 24 ans mène vers une catastrophe. La crise globale économique, financière et humanitaire n’a pas de solution dans le système des coordonnées existant. Le système capitaliste se dirige vers l’instauration d’un monde des castes, d’une inégalité et injustice sans précédent, avec la dictature féroce des élites qui ont rejeté l’Humanisme et le Progrès. Le moment est décisif pour la civilisation humaine. Soit le capitalisme actuel se transformera en la plus inhumaine des sociétés qui ont jamais existé sur terre, soit il sera vaincu par la seule idée qui en a le potentiel : le communisme.

La Russie actuelle comparativement à l’URSS, est un pays faible. La régression suite à la Perestroïka a détruit l’économie, le social, la culture. Le pays vit essentiellement au dépens de ce que nous ont laissé les générations précédentes. Mais malgré tout cela, il y a quelque chose de vivant, quelque chose qui permet de ne pas succomber complètement au monde de la consommation maladive et de la perte du sens de vie dans l’individualisme égocentrique. Il y a encore la mémoire des valeurs, des buts, de l’espoir, des bases de l’éducation qui subsistent de l’URSS. Contine reading