La milice populaire de la République populaire de Lugansk (RPL) a repoussé encore une tentative de percée de l’armée ukrainienne

L’armée ukrainienne a été repoussée après sa tentative de percée aux alentours du bourg Zhelobok, rapporte le 7 juin une source rattachée à la milice populaire de RPL à un correspondant de l’agence de presse Rossa Primavera.
A 16.00 l’armée ukrainienne a fait une tentative de percée, mais elle a subi des pertes jusqu’à dix hommes et s’est retirée. A présent, le bourg est contrôlé par la milice populaire de RPL les hostilités ont cessé.
Le même jour, des services du Ministère des situations d’urgence et les forces de la milice de RPL ont commencé à préparer l’évacuation des enfants de la zone de la ville de Kirovsk qui s’est retrouvé sous le feu de l’armée ukrainienne, rapporte le 7 juin l’agent de la milice populaire Andrey Marotchko à l’agence TASS.
D’après Marotchko, l’évacuation se prépare également dans les communes de Golubovskoe, Berezovskoe et Donetsky qui sont à proximité de la zone de combats intensifs ».
Le directeur adjoint de l’administration de la République Oleg Tchernousov a demandé aux pouvoirs locaux de faire le maximum pour aider la population à réparer les dégâts causés par les bombardements et à restaurer les infrastructures.
Au cours de la tentative de percée, les bombardements de l’armée ukrainienne ont gravement touché les communes de Kirovsk, Donetsky, Stakhanov, Frunze, Zhelobok. Selon la milice populaire de la République, l’attaque a commencé le 7 juin à 6h20 depuis les localités Novotoshkovskoe et Krimskoe. Les attaquants ont utilisé l’artillerie lourde (calibres de 152 et de 122 mm) ainsi que des véhicules blindés. 27 maisons ont été détruites et un citoyen est mort. Plus tard, à 9h10, deux détachements de l’armée ukrainienne se sont avancés vers le bourg Zhelobok où ils ont été stoppés par la milice populaire. Les forces de la milice ont également abattu un drone qui coordonnait le feu de l’artillerie ukrainienne.

 

Source: Rossa Primavera News Agency

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on VKEmail this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Website

quatorze + 16 =

Loading Facebook Comments ...