Les conséquences du bombardement nocturne à Makeevka le 24 mars 2016. Reportage de Texas.

Malgré la trêve, les troupes de la junte ukrainienne continuent à bombarder la population civile et à accumuler les forces près de la ligne de front. Les observateurs de OSCE gardent le silence, comme d’habitude…

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on VKEmail this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Website

dix-huit − 3 =

Loading Facebook Comments ...