Front culturel

La destruction de la culture est un des processus de fond les plus inquiétants, qui est en marche dans le monde depuis plusieurs décennies. Cette détérioration s’accélère et devient de plus en plus flagrante. Elle touche non seulement les pratiques artistiques, mais également l’éducation, les médias, quasiment tous les domaines de l’activité humaine de la vie quotidienne à la politique.
Une des vocations que se donne le mouvement Essence du Temps est de militer contre la dégradation et l’aplatissement culturels.
A Moscou, sur la base du Centre Créatif Expérimental (Экспериментальный творческий центр, ЭТЦ – centre de réflexion et de direction du mouvement), fonctionne un théâtre avec un répertoire permanent (Театр на досках, « Théâtre sur les planches »). Le mouvement organise régulièrement, dans différentes villes, des ateliers de lecture de grands classiques littéraires ; consacre à la culture une rubrique importante dans son journal hebdomadaire ; édite un poster hebdomadaire « Les Pas de l’Histoire » diffusé dans de nombreuses écoles/collèges/lycées à travers le pays ; accorde une place importante au développement culturel de ses membres lors des universités d’été et d’hiver.
Nous considérons la culture non pas comme un univers de pratiques ou d’objets de valeur et de prestige, mais comme un milieu vivant de circulation et de création de sens, de transmission de contenus à travers le temps, comme une fabrique de la complexité, comme un mécanisme de l’élévation de l’Homme.

Quelques éclairs d’inspiration (et pour inspiration) :

 

 

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on VKEmail this to someonePrint this page
Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Website

16 + 19 =