KESSAB. La vie à portée de fusil.

La ville de Kessab, entourée de montagnes, est attaquée par les terroristes de 87 pays du monde.
Pourquoi les terroristes s’acharnent-t-ils sur ce territoire?
Ils ont pris possession de 9 gisements pétroliers importants. Chaque jour, ils vendent 140 milles barils et gagnent ainsi 1,5 millions de dollars en une journée. Un des trajets contrebandiers aurait pu passer par Kessab et Lattaquié, grand port syrien. L’armée syrienne a réussi à libérer Kessab. Mais le danger d’invasion est toujours là.
L’armée syrienne défend non seulement la ligne de front mais aussi la frontière avec la Turquie.
« Vous voyez ce village du côté turque ? Les terroristes vivent là-bas parmi les habitants. Ils s’y reposent, reprennent des forces. Avec les jumelles, nous voyons même les drapeaux d’al-Nosra, au-dessus des maisons » – dit le comandant.
La vie et la bataille quotidienne des soldats syriens, qui résistent à la force inhumaine, la peste du XXI siècle.

Reportage d’Alexandre Sladkov.
Paru dans l’émission « Correspondent spécial », sur la chaîne « Rossija », le 28.10.15
Sous-titrage en français – EdT

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on VKEmail this to someonePrint this page
Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Website

cinq + un =